Accompagner pour lutter contre l'illettrisme


Vaincre l'appréhension de la langue française, formuler des phrases correctes, apprendre à lire et à écrire de manière fluide afin d'avancer dans sa carrière professionnelle, de faire face aux aléas du monde du travail et de mener une vie sociale, est un de nos enjeux les plus importants envers nos apprentis.
C'est dans cette optique que des équipes pédagogiques œuvrent avec les apprentis au CFA des 13 Vents.



Progresser en français au CFA

Accompagner pour lutter contre l'illettrisme
Comment procède le CFA afin de déceler chez les apprentis d'éventuels problèmes de lettrisme ?

En premier lieu, un entretien a lieu pour chaque apprenant. À l'issue de ce-dernier pourront être établies des propositions d'aménagement de sa formation dans le but de le l'acheminer à une maîtrise fondamentale du français. 
Mais certains élèves sont aussi dépistés, au cours de la JDC (Journée Défense et Citoyenneté).

Suite à cet entretien, les différentes personnes sont réparties en trois groupes : Français langue étrangère (FLE) ; Troubles de la littératie ou autonome. 

Les objectifs de cette "sélection" sont de travailler sur des points précis tels que la syntaxe, la segmentation ou encore la prononciation.

Afin d'aboutir à des progrès réels, le CFA dispose de formateurs spécialisés en suivi-remédiation ayant pour objectif de permettre aux apprenants de travailler seuls, en autonomie, au CRAF de l'établissement (Centre de Ressources et d'Aide à la Formation), dans le cadre de leur apprentissage.


Illettrisme, de quoi parle-t-on ?

Aujourd'hui en France, plus de 2,5 millions de personnes sont en situation d'illetrisme après avoir pourtant été scolarisées sur le territoire.
Ces gens sont dyslexiques, dysorthographiques ou relèvent d'autres troubles de l'apprentissage du français. Si bien que chaque jour de leur vie, ils sont en difficulté avec l'écrit pour faire face à des situations simples : au travail, en famille ou encore en société.

L'illetrisme qualifie la situation de personnes qui, malgré un apprentissage préalable en France, ne maîtrisent pas les compétences de base nécessaires en lecture, écriture et calcul leur permettant d'être autonomes dans des situations simples de leur vie quotidienne.
( www.illettrisme2013.fr  ) 

Toutefois, ces maux ne sont pas consécutifs à un retard global de développement ou à un déficit sensoriel, par exemple, la dyslexie se manifesterait par des soucis variables à différents niveaux de langage, incluant généralement, en plus du problème de lecture, un problème d'écriture et d'épellation.




Pourquoi la littératie est-elle importante ?

L'apprentissage de la langue française est une étape indispensable pour mener à bien son cursus scolaire et professionnel. 

La littératie ne concerne pas uniquement la compréhension des mots et de leur signification. Elle importe parce qu'elle influe directement sur la vie de chacun, ses perspectives d'emploi, son revenu... Cela influe également sur son statut social, ses possibilités d'expression culturelle, la santé, la survie des langues (dans le sens où il est quasi-impossible d'apprendre une autre langue si l'on ne maîtrise pas correctement la sienne) mais aussi l'accès aux services sociaux et les occasions d'apprentissage.

Telles sont les raisons pour lesquelles le CFA des 13 Vents met en place un suivi pédagogique adapté aux besoins des élèves en difficultés.

Lundi 6 Mai 2013
Lu 103 fois

Notez




A lire également :
< >

Mercredi 2 Novembre 2016 - 10:10 Centre Ressources et d’Aide à la Formation

Mercredi 12 Octobre 2016 - 08:25 Lutter Contre L’Illettrisme au CFA 13 Vents.

former | se former | se perfectionner | se reconvertir | nous contacter | regard sur la pédagogie | presse | anciens élèves | sympa ! pas sympa ! | publicité | FAQ | télécharger | vidéo | espace partenaires | espace anciens élèves | espace conseil de perf | La qualité au CFA