Gérard Cagna qui êtes-vous ?


Pendant 3 jours le CFA les 13 Vents a reçu le Chef étoilé Gérard Cagna. Ce dernier a rencontré les apprentis et les formateurs au cours d’échanges très riches. Gérard Cagna était le Chef du Relais Sainte-Jeanne à Cormeille-en-Vexin (95), 2 étoiles Michelin. A la « retraite » aujourd’hui, il a passé les commandes de son établissement devenu aujourd’hui la "Maison Cagna" à ses enfants, Thomas et Delphine. Depuis il profite de son temps libre pour aller à la rencontre des jeunes nouvellement rentrés dans le métier.



Gérard Cagna qui êtes-vous ?

Gérard Cagna, Frédéric Aubreton
Gérard Cagna, Frédéric Aubreton
Je suis chef cuisinier mais aussi poète, philosophe, historien et marathonien à mes heures. Je suis entré comme apprenti chez Maxim’s à l’âge de 14 ans et j’ai ouvert mon établissement en 1968. J’ai gagné ma première étoile en 1974 et décroché la seconde en 1985. Aujourd’hui, je suis plus un Cuisinier Reporter, d’ailleurs je suis en train de mettre en place un site qui devrait ouvrir avant la fin d’année.








Pourquoi êtes-vous venu au CFA ?

Gérard Cagna qui êtes-vous ?
J’ai rencontré Frédéric Aubreton à l’occasion d’une réunion organisée par Régis Marcon , nous nous sommes revus en Corrèze lors du 1er salon du livre de cuisine en Limousin à Beynat « Festin d’Auteurs ». Il m’a parlé lors de ces deux rencontres de son établissement, de ce qu’il y faisait et ce qu’il aimerait faire pour la formation et j’ai aimé cet homme qui est un grand humaniste et qui fait un vrai travail d’insertion avec son équipe sur le site du CFA les 13 vents. Il m’a proposé de venir au CFA et je suis là.

Pendant ces trois jours qu’est- ce qui vous a marqué ?

Les apprentis au CFA ont la possibilité de s’épanouir et on le ressent en eux. Différents ateliers leur sont proposés en plus de leurs formations, tel que « lunch practice » ou encore des ateliers sur les rapports entre « filles et garçons » . Les apprentis ont un suivi individualisé aussi bien dans leur formation que dans leur vie personnelle ou projet professionnel. Tout ce travail n’a pour but que de construire avec eux leur insertion professionnelle. L’équipe du CFA est pleine de projets : ce sont des professionnels de la formation, ils se donnent les moyens de bien former, c’est ce qui m’a le plus marqué.

Et votre rencontre avec les apprentis ?

Gérard Cagna qui êtes-vous ?
J’ai rencontré différent apprentis, des cuisiniers, des serveurs et je leur ai demandé ce qu’ils voulaient faire. La plupart avait un projet, d’autres en avait un en construction. J’ai eu un apprenti qui voulait faire le tour du monde avec un camion cuisine et proposer au cours de son voyage des repas avec les produits trouvés sur place ; un autre voulait reprendre le bar de sa tante en Angleterre. Ces rencontres ont été riches en échanges et avec beaucoup d’humour et d’humilité j’espère les avoir un peu bousculés, interpelés et donné l’envie de s’engager et d’aller plus loin.

Vous leur avez donnez quelques conseils ?

Gérard Cagna qui êtes-vous ?
Je leur ai dit qu’il fallait bouger, changer de boite, que c’est le parcours qu’ils allaient faire qui allait leur donner confiance et faire les professionnels qu’ils deviendront. Il faut aussi absolument, comme je l’ai fait, s’enrichir culturellement et faire du sport. Nous avons un métier stressant, il faut trouver une échappatoire à cette fatigue due au stress et moi je l’ai trouvé dans le sport et la lecture. Et je leur ai dit que toute ma vie de Chef cuisinier a été dirigée par ces trois lettres : R.E.R

Rigueur,

Engagement,

Régularité.

En conclusion ?

Gérard Cagna qui êtes-vous ?
Frédéric Aubreton m’a conforté sur l’apprentissage et le passage de savoir, il fait du bon boulot avec une équipe motivée. Pendant ces trois jours j’ai été au service des apprentis et j’espère leur avoir donné quelques étoiles dans leurs yeux. Je reviendrais au CFA les 13 Vents.

Vendredi 9 Décembre 2011
Lu 1509 fois

Notez




A lire également :
< >

Vendredi 27 Juin 2014 - 08:43 Quatre formules pour le self !

découvrir nos formations | devenir apprenti(e) | entrer en DIMA à 15 ans | vivre au CFA | bouger en Europe | bouger avec le CFA | voyager dans le monde